Balade à vélo

Quelles obligations pour les amateurs de cyclisme ?

Cycliste du dimanche ou cycliste invétéré, il est important de savoir les codes du cyclisme avant de monter en selle. Vous éviterez ainsi de gêner les autres conducteurs et la circulation, surtout si vous conduisez votre vélo en zone urbaine. Alors, prêt à connaître ces quelques règles, qui peuvent être facultatives qu’obligatoires ? Nous vous invitons à poursuivre votre lecture.

Des règles de conduites en cyclisme, effectivement !

Il existe un grand nombre de règles et de codes de conduites que les cyclistes doivent respecter pour assurer leur sécurité mais aussi celle des autres usagers de la route. Ces règles, comme nous l’avons précisé un peu plus haut peuvent être facultatives si certaines sont obligatoires. Il faut également reconnaître que comme nous sommes à l’ère de la transition énergétique, il est possible de bénéficier d’une aide de l’Etat pour l’achat et l’entretien de son vélo. Allant de l’équipement de sécurité jusqu’au respect des codes de conduite, il est indispensable de savoir comment rouler en vélo sans causer d’accident. Il faut savoir que le non-respect de ces règles est passible d’une amende allant de 11 à 90 euros.

Des équipements obligatoires, les indispensables

L’autre point à tenir en compte pour ce qui est des règles à respecter en cyclisme c’est le port d’équipements obligatoires. En plus de garantir votre sécurité en cas de chute, le port de ces équipements vous permettra de vous démarquer auprès des conducteurs de voitures et de motos. Néanmoins, il est important de vérifier votre vélo, notamment si :

  • les deux freins avant et arrière sont fonctionnels
  • l’avertisseur sonore marche correctement
  • les feux avant et arrière peuvent éclairer votre chemin si la nuit tombe ou en cas de brouillard
  • les catadioptres de couleurs se trouvent très bien à leur place
  • le gilet réfléchissant respecte les normes en vigueur aussi bien pour le cycliste que les autres usagers de la route
  • le port de casque homologué est obligatoire pour tous les cyclistes de moins de 12 ans ou pour les enfants passagers
  • un siège fixé et homologué au vélo est indispensable pour transporter des enfants de moins de 5 ans

Des équipements recommandés mais non obligatoires

Bien que certains équipements soient sécuritaires, il faut reconnaître qu’ils ne sont pas obligatoires. Cela concerne entre autres le port de casque au-dessus de l’âge légal ou encore l’écarteur de danger que vous pouvez installer sur votre vélo. Cet équipement permet de garder les automobilistes loin de votre vélo au cas où ils vous dépassent. Comme le danger vient à l’arrière la majeure partie du temps, il est préférable d’installer des rétroviseurs même si vous n’êtes pas obligé d’en mettre. Lorsque vous circulez à vélo dans les grandes villes, même à la campagne, il est toujours judicieux de porter des vêtements de couleurs claires ou un gilet réfléchissant, aussi bien de jour que de nuit. Les autres conducteurs pourront vous voir même de loin, évitant ainsi les risques de collisions.

D’autres conseils pratiques à connaître avant de rouler à vélo

Vous savez maintenant quelles sont les règles de base à respecter pour tous cyclistes, nous avons recoupé dans cette dernière partie d’autres conseils pratiques que vous pourrez adopter en roulant à vélo au quotidien. Sachez toutefois que l’immatriculation d’un vélo est devenue obligatoire pour toute personne possédant un vélo en France. Du coup, si vous avez un vélo ou si vous envisagez d’en acheter un neuf, assurez-vous qu’il a été marqué. Cela vous évitera bien d’ennuis en cas de perte, de vol ou d’accident. Pensez à vérifier les pneus toutes les semaines, que vous utilisiez votre vélo le dimanche ou tous les autres jours. Oubliez les écharpes et les vêtements amples lorsque vous roulez en vélo. Si vous portez des pantalons, des pinces à pantalon ou des élastiques vous éviteront de retrouver le pan de votre pantalon à l’intérieur des rayons de votre vélo.

Qu’en est-il des règles de circulation ?

Vous vous êtes sûrement demandé quels sont les codes de la route pour les cyclistes ? Sachez que tout comme les autres usagers, vous avez besoin de respecter les codes de la route tout en étant prudent. Si vous allez tourner à droite ou à gauche, pensez à tendre votre bras dans la direction que vous envisagez d’emprunter. Evitez les décalages de dernier moment, cela évitera les accidents. Pensez également à lever le bras vers le haut si vous souhaitez vous garer au bord de la route. Même si porter des écouteurs et des oreillettes est très tentant lorsqu’on fait du vélo, sachez que c’est dangereux, et si vous ne le savez pas encore, cela est condamnable. Et pour finir, comme tout autre moyen de transport, rouler en vélo en état d’ivresse est répréhensible. Du coup, assurez-vous de respecter ces quelques règles pour profiter pleinement de votre passion pour le vélo durant les vacances et au quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

vie yacht Previous post Les avantages de la vie sur un yacht
benefices velo sante Next post Les bénéfices du vélo sur votre santé