Traiteur brabant wallon

Organiser une fête d’entreprise : concilier travail d’équipe et détente à l’honneur d’un travail bien fait

C’est une excellente occasion de renforcer l’esprit d’équipe, de célébrer une réa-lisation, de rendre hommage à une personne qui prend sa retraite ou change d’emploi après une longue période de service, etc. Si vous organisez une fête d’entreprise, quelle que soit l’occasion, il est toujours bon de garder ces conseils à l’esprit.

les bases de la planification : quand et de qui s’agit-il ?

Les événements sociaux d’entreprise ont pour but d’améliorer le moral et la ca-maraderie du personnel tout en servant à réunir les nombreux départements de l’en-treprise autour d’un thème similaire. Alors, qui voulez-vous inviter ?

Même dans les groupes de travail séparés en plusieurs équipes, tout le monde doit être inclus afin d’éviter que des dissensions ou des divisions au sein de l’équipe ne se produisent si quelqu’un est laissé à l’écart de la conversation.

Outre le fait de s’assurer que tout le monde est au courant de l’événement, le choix de la forme d’invitation implique également de déterminer si les invitations doi-vent être distribuées personnellement ou non. Il est possible d’envoyer un e-mail de base à tout le monde et de l’adresser à n’importe qui sans qu’il soit nécessaire d’optimiser le format d’invitation à un niveau plus sophistiqué.

Quand faut-il organiser l’événement ?

Ce que vous faites dans la vie a beaucoup à voir avec cela. Il est préférable de choisir la veille d’un jour de fermeture prévu afin que tous les clients puissent se rendre sur place. Si votre entreprise a des équipes qui n’ont pas de jours de ferme-ture complets, vous devrez alors choisir un jour aussi pratique que possible, mais sachez que quelqu’un sera laissé de côté.

Où la nourriture est servie, et ce qui est servi :

Le lieu de l’événement nécessitera sans aucun doute un grand espace. Il doit y avoir suffisamment de place pour tout le monde, sauf si votre équipe est inférieure à cinq personnes. Si l’occasion l’exige, un cadre magnifique ou, à tout le moins, éblouissant peut être nécessaire. Bien que cela soit rare, vous pouvez facilement trouver un endroit à « envahir » avec votre fête sur le lieu de travail si le lieu est déjà aménagé pour ce genre d’événement.

Tous les invités doivent être pris en considération, y compris les personnes souffrant d’allergies alimentaires, les végétariens, les végétaliens ou ceux qui adhè-rent à d’autres croyances religieuses. Il serait étrange de participer à une fête où la nourriture proposée n’est pas appétissante pour toutes les personnes présentes, et c’est certainement un défaut majeur de faire participer les invités à l’ambiance de la fête si la nourriture n’est pas appétissante pour tous.

Les traiteurs jouent un rôle important dans cette équation car ils sauront com-ment rivaliser avec les cuisines ethniques, les allergies et la maladie cœliaque, le végétarisme et le végétalisme, etc. En particulier, un traiteur brabant wallon peut être une bonne option pour vous si vous ne voulez pas trop y penser.

Pour un buffet, il faudra bien sûr énumérer le contenu de chaque élément du buf-fet et éventuellement proposer une sélection vraiment complète ; pour un repas à table, il est beaucoup plus facile de fournir un menu avec les plats proposés. Les personnes qui peuvent rester un peu plus longtemps peuvent également profiter du buffet, car il permet à un plus grand nombre de personnes de participer.

Le budget :

En tant que facteur à prendre en compte dans l’évaluation d’un projet, le budget entrera toujours en jeu. Le coût global d’une fête dicte également le type d’événement qui sera organisé, les divertissements qui seront proposés, les restrictions qui seront mises en place… En réalité, personne ne conteste la validité de l’organisation d’une fête d’entreprise qui se limite à un repas, qu’il s’agisse d’un souper, d’un déjeuner ou d’un brunch.

Une telle occasion peut aussi prendre la forme d’une journée de jeux, de divertis-sement ou d’une activité quelconque qui n’a rien à voir avec la soirée galante. Il est donc important de savoir de combien d’argent vous disposez pour couvrir les frais ainsi que de ne pas dépenser trop. Avoir une idée claire de l’endroit où vous voulez dépenser votre argent est un élément crucial de la préparation d’un événement réus-si.

Divertissements :

La dernière étape de la planification d’une fête consiste à déterminer si des diver-tissements sont nécessaires ou non, et si oui, de quelle sorte et de quelle manière ils seront fournis.

L’option la plus traditionnelle consiste à engager un groupe de musiciens pour assurer l’accompagnement musical, mais de nombreuses entreprises se spécialisent dans le divertissement d’entreprise, et si votre équipe comprend des jeunes, cela semble être une excellente idée de mettre au point quelque chose de spécial pour eux. Il est important que les personnes ayant des besoins particuliers soient infor-mées que leur participation sera prise en compte, car la fête est censée être une ex-périence relaxante pour tous.

Enfin, mais uniquement dans le cas de très grands événements d’entreprise, il peut être nécessaire de mettre en place plusieurs activités pour répartir les per-sonnes et établir la nécessité de les réunir en fonction de l’occasion.

Conclusion :

L’organisation et la mise en place d’un événement d’entreprise réussi nécessitent une préparation méticuleuse et une attention particulière aux détails. Une mauvaise préparation, entraîne presque invariablement des résultats désagréables, tels que des sentiments de frustration, d’exclusion ou d’ennui.

Il est donc important de se rappeler que lorsqu’une entreprise organise un évé-nement, des attentes sont fixées, et si ces attentes ne sont pas satisfaites, la relation de travail qui suit l’événement en souffrira.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Quand faut-il changer votre pare-brise ?
formation vtc à lyon Next post Comment devenir chauffeur VTC ?